L'équipe du Dr Rosselli

Le Dr Valeria Naim de l'équipe du Dr Rosselli vient de publier dans la revue Blood une étude montrant l'origine de la thrombocytopénie qui affecte les patients souffrant de la maladie de Fanconi, syndrome de prédisposition à certains types de cancers. En utilisant un modèle de souris, les chercheurs de l'UMR8200 du CNRS, en collaboration avec les Drs W. Vainchenker (INSERM UMR1009, Gustave Roussy) et P. Fouchet (INSERM U967, CEA), ont démontré que la fragilité chromosomique des cellules malades, liée à leur incapacité à gérer les stress réplicatifs endogènes, est à l'origine d'un défaut majeur dans la maturation des cellules responsables de la formation des plaquettes, les mégacaryocytes. Une des images du travail a été choisie comme couverture de l'édition papier de la revue.